L’Hôpital à l’ère de la disruption technologique. Quelles améliorations pour l’accueil des patients ?

Ci-dessous le support de présentation utilisée lors de la table ronde organisée par le Club Digital Santé lors du salon « Paris Healthcare Week 2016″


 

L’enquête I-satis : l’indicateur de la satisfaction des patients hospitalisés

L’arrêté du 4 Mars 2014 fixe le modèle de questionnaire à utiliser lors de la mise en œuvre de l’enquête I-SATIS de « satisfaction des patients hospitalisés ».

Plutôt bien faite dans une procédure bien verrouillée, cette enquête porte sur les thèmes suivants au travers de 33 questions :

  • Accueil lors de l’arrivée dans l’établissement (Admissions, Services de soins, urgences)
  • Identification des personnels, respect de l’intimité par ceux-ci, informations reçues, comportement, réactivité …)
  • Traitement de la douleur et prise en compte des « inconforts » liés à la maladie, ou, l’opération, qualité des soins, participation du patient aux décisions concernant les soins ou traitement, explications sur « traitements invasifs »,

Confort de la chambre, propreté, chaleur, bruit, repas servis

  • Gestion de la sortie, (traitements à suivre, reprise du travail)
  • Et enfin une opinion générale en 5 possibilités, de pas satisfait du tout, à, très satisfait.

Enfin, les questions optionnelles sont possibles, limitées à 17, le questionnaire ne devant pas dépasser 50 questions, sage recommandation, si on veut espérer une qualité de réponses jusqu’à la fin.

Ces questions optionnelles ne sont pas traitées avec les autres, et c’est les établissements qui doivent se charger de les compiler et les analyser. (Exemples proposés : Brancardage, Temps d’attente, Confidentialité, Compétences des soignants ( !), livret d’accueil, et  enfin, la télévision mise à disposition et l’accès au téléphone.

La question optionnelle qui fait mal !

Lire la suite