ABECEDAIRE pour déchiffrer le langage des Hôpitaux

« J’ai décidé une AMOA pour le CCTP de ma MSS. Il me faut sécuriser le SI et ne pas oublier le DMP et le DPI. Il conviendra aussi de statuer pour le BOYD sans doute par un LL dédié. EBIOS s’impose. Un FOAD pourrait être envisagé. On pourrait s’inscrire dans le cadre HN, et regarder la possibilité d’intégrer un TN »

Vous me suivez ?

La lecture de quelques articles qui traitaient de la e-santé, ou de la sécurisation des systèmes d’information dans les hôpitaux, ou bien d’originaux projets nationaux ou régionaux dans ce domaine, m’a montré à quel point le vocabulaire utilisé est parfois rendu « ésotérique » par l’utilisation de sigles et d’abréviations, qui rendent le lecteur non « initié » perplexe.

Sigles ou acronymes peuplent les écrits professionnels (que ce soit dans le monde privé ou public), ou, colorent les discussions entre experts.

La preuve en image

Ce n’est pas nouveau. Le système de tachygraphie ou sténographie antique consistait soit en abréviations, soit en signes tout à fait spéciaux. Dans la première espèce, on consacrait le C pour signifier Caius ; le P pour Publius, D pour dedicat, ou,  S. P. Q. R. (senatus populusque romanus, « Le sénat et le peuple romain ») etc….

C’est ce que les Romains appelaient ‘litterae singulae’, dont ils ont fait par abréviation ‘siglae’ et nous ‘sigles’

Les sigles ou les acronymes ont bien prospéré de Jules César à nos jours …

Alors pour mes amis lecteurs, qui n’ont pas appris ce subtil langage, j’ai isolé les 50 sigles ou abréviations qui représentent selon moi, 10 % de celles qui doivent exister dans le seul univers de la santé. Plus ou moins connus, ils montrent bien en tous les cas la complexité du « mille feuilles ».

Pour vous aider, ci-dessous, le sigle et son lien, et, la « traduction » du sigle, ainsi qu’une définition succincte de sa signification. Si vous voulez en savoir plus, suivez le lien, et, bon courage.

Lire la suite

Le circuit du médicament robotisé appliqué dans un hôpital

Dans le magazine DSIH d’avril 2012, sous la signature de Marie- Valentine Bellanger, un article intitulé « Quand les robots livrent les médicaments » nous a particulièrement intéressé.

Robot Médical dans Star  wars

Le robot médical dans le film Star Wars

L’article nous permet de rebondir sur le thème évoqué dans la dernière publication sur  notre blog : Révolution technologique au chevet du patient.

Outre l’intérêt et le succès qu’a suscité  la mise en place, au sein du Centre Hospitalier  Régional d’Annecy , de l’automatisation et de l’informatisation du circuit du médicament, depuis la prescription jusqu’à l’administration, ce sont les propos de François Meusnier-Delaye, DSI en charge du projet qui ont retenus toute notre attention. Lire la suite

Révolution technologique au chevet du patient

Le Terminal Multimédia, (TMM) un poste de travail partagé dans les hôpitaux

Nous assistons depuis quelques temps à une révolution lente et souterraine de l’environnement multimédia patient.

Télévision IP, services multimédia, les systèmes évoluent au gré des progrès technologiques, mais une solution nous intéresse particulièrement aujourd’hui : le Terminal Multimédia.

Lire la suite

La télévision dans tous ses états

Une famille devant un téléviseur dans les années 50

Dans un communiqué de presse intitulé « La télévision dans tous ses états », Médiamétrie nous donne quelques informations très intéressantes sur les habitudes de consommation des téléspectateurs français.

On peut y lire que nos concitoyens passent 3H47 par jour devant un programme de télévision, et que cette durée d’écoute s’est accrue de 15 minutes par jour et par personne en 2011. Lire la suite